Le Réseau AMAP Idf soutient les paysannes en AMAP, ça nous donne des idées!

En Ile de France, Plusieurs constats de terrain nous ont convaincu·e·s qu’il y a plus d’embûches dans le parcours d’une paysanne que d’un paysan. Nous notons qu’il y a eu seulement 22% de femmes parmi les installations aidées dans la
région entre 2015 et 2017 et nous souhaitons favoriser l’installation des porteuses de projet en agriculture biologique. En tant que réseau d’agriculture alternative et émancipatrice, le R-AMAP IDF souhaite être acteur de l’évolution des mentalités et lutter contre le sexisme. Une stagiaire Margaux a été embauché pour réaliser une étude sur « Qui sont les paysannes en AMAP », à lire en ligne ici.

Depuis cette étude un groupe de femmes paysannes en AMAP s’est constitué: Les Josianes. Les Josiannes, c’est le nom que des paysannes d’Ile-de-France ont décidé de donner à leur groupe d’échanges : les joyeuses et singulières paysannes.  Un groupe d’échanges composé de femmes paysannes qui s’est déjà réuni 3 fois depuis janvier 2018. Et d’autres dates sont d’ores et déjà programmées. Un groupe joyeux, plein d’énergie dans lequel les femmes se sentent actrices ! Pour en savoir plus, article des AMAP Idf à lire en ligne ici.

En Rhône-Alpes, les CIVAM ont également déjà travaillé sur la question, notamment à travers la réalisation d’un documentaire: « Je, Tu, Elles… Femmes en agriculture ». Né d’un projet sur l’égalité hommes-femmes sur les territoires de Rhône-Alpes porté par des agricultrices du réseau CIVAM de Drôme et d’Ardèche, ce projet combine une méthode innovante et la démarche d’éducation populaire chère au réseau des CIVAM. Pour en savoir plus, visionner le documentaire ou commander le DVD, rendez vous ici.

Si le sujet vous intéresse et si vous avez envie que le Réseau AMAP AURA travaille sur cette question en 2019, contactez nous: coordination@amap-aura.org