Cagnotte solidaire

Financement d’une serre, par la cagnotte d’Aubenas

Emmanuel Viaud est maraicher bio en Ardèche. Il a initié l’AMAP d’Aubenas en 2007 avec un paysan-boulanger et des chevriers qui tenaient des stands voisins sur le marché. Celle-ci représente aujourd’hui 50% de son chiffre d’affaire, l’autre moitié allant sur d’autres débouchés. En 2013, alors qu’il possède déjà 2 serres, il aimerait en avoir une troisième pour pouvoir augmenter son volume de production et pouvoir cultiver de nouveaux légumes comme les tomates.

Cagnotte solidaire d’Aubenas

La cagnotte solidaire d’Aubenas a été crée par l’AMAP du même nom, pour aider les paysans partenaires. Les cagnotteurs sont tous membres de l’AMAP. Un projet a déjà été financé, et un deuxième est en cours de lancement. L’idée d’une AMAP est venue en 2007 de 3 paysans alors voisins au marché : Stéphane, Coralie et Emmanuel. Les débuts non structurés ont vite laissé place à un bureau motivé pour créer une association loi 1901 : l’AMAP d’Aubenas était née.

L’Entraide Paysanne de Valromey

La Cagnotte solidaire du Valromey est née de l’AMAP terrain d’entente.

Elle permet d’aider des paysans du territoire à développer leurs projets mais aussi d’apporter conseil et appui technique.
En 2016, elle comporte 80 adhérents et a 2 projets en cours.

Du blé pour demain

image-cagnotteDans le Tournugeois, une Cigales (Club d’Investisseur pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire) a choisi de se transformer en Cagnotte Solidaire. Cette forme associative est choisie pour soutenir l’agriculture paysanne sur un périmètre restreint autour de Tournus. Le territoire recouvre donc une partie du département de l’Ain et une partie en Saône et Loire, ce qui fait une de ses particularités.