Des AMAP en Réseau !

Les AMAP du local à l’international participent à des dynamiques et font mouvement sur les territoires.
En région Auvergne-Rhône-Alpes, plusieurs territoires ont mis en place des Inter-AMAP permettant aux AMAP de se rencontrer, d’échanger et de participer en commun à différents projets. Si vous souhaitez un coup de pouce du réseau pour vous aider à organiser une rencontre, n’hésitez pas à nous contacter.

Des réseaux départementaux

Certains départements sont même structurés en associations, c’est le cas de la Loire, de la Savoie, et de l’Isère.

  • Le Réseau des AMAP de l’Isère est le premier réseau sur la région à avoir été créé avant l’échelon régional, il est aujourd’hui très dynamique avec une soixantaine d’AMAP sur le département, un conseil d’administration et une salariée à temps plein. Nous menons plusieurs projets en commun : Groupe de travail Communication, Edition d’une BD Paysan.ne Pourquoi pas moi, la rédaction d’un kit d’intervention auprès des différents publics, des fermes ouvertes, des journées de formation. Le Réseau des AMAP de l’Isère met à disposition 25 jours de temps salarié/an au réseau régional qui lui rémunère. Le Réseau Isérois collecte ses adhésions sur son territoire et en reverse 31 % au réseau régional. Les AMAP adhérentes au Réseau de l’Isère sont de fait adhérentes au réseau régional.
  • Le Réseau des AMAP de Savoie, (RESAMAP) est un réseau constitué sous forme d’association loi 1901, alors que les AMAP de Savoie sont plutôt des associations de fait. L’association dispose d’un conseil administration qui se réunit plusieurs fois par an. Depuis janvier 2020, la présidence est tournante et chaque année c’est une AMAP différente qui assure l’animation et la présidence du réseau. Depuis 2020 également, le Réseau a cessé de collecter les adhésions, en demandant au réseau régional d’exercer cette fonction. Le réseau des AMAP de Savoie participe à différentes opérations comme AMAP en Fêtes, la présence dans les évènements, foires, forums sur la Savoie, l’organisation de visite de fermes, ou café installation.
  • Le Réseau des Amap de la Loire, existait depuis près de 10 ans en association « de fait », en 2019, il s’est structuré sous forme d’association Loi 1901, reprenant et transformant l’ancienne « Alliance Paysans Écologistes Consommateurs, et Tiers-mondistes » de la Loire. Le Réseau compte 24 Amap, invitées (si elles le souhaitent) à participer aux frais des actions en versant 1 € de cotisation par famille adhérente. Depuis 2016, les Amap de la Loire et leur Réseau s’investissent notamment en matière de communication, et d’évènements, pour faire connaître les Amap au grand public. Salons, stands, et en 2017 le lancement de la « Fête des Amap » reprise ensuite au niveau régional et national sous la forme “d’Amap en Fêtes”. Le Réseau Loire est l’interface naturelle entre les Amap de base, et le Réseau Régional. Ce dernier essaie aussi de favoriser des dynamiques locales entre Amap : Gier, Stéphanois, Plaine … Le Réseau est géré par une instance collégiale de 10 membres, avec une stricte parité femmes et hommes. 4 administrateurs/trices (2 femmes et 2 hommes) représentent le Réseau et les Amap de la Loire au conseil d’administration régional.

Des réseaux sur les autres régions

Il existe un peu partout en Métropole des réseaux d’AMAP, c’est le cas des AMAP d’Ile de France, des Hauts de France, de Provence, de Basse Normandie, de Haute Normandie, du Pays Basque, Loramap : le réseau des AMAP en Lorraine, le Réseau des AMAP d’Armorique, du Tarn.
D’autres régions sont en cours de création de réseau c’est le cas de la Bourgogne Franche Comté, de la Bretagne.
Ces dynamiques permettent en plus d’agir sur leurs territoires, de faire Mouvement sur des projets qui nous rassemblent : la réécriture de la charte des AMAP en 2014, la BD : AMAPien, ne pourquoi pas moi ?, les campagnes de mobilisation citoyenne lors des élections municipales de 2020, l’écriture du projet stratégique du MIRAMAP.

Un réseau Inter-régional : le MIRAMAP

Les réseaux régionaux ou territoriaux adhèrent comme nous au Réseau interrégional appelé le MIRAMAP pour Mouvement Interrégional des AMAP. Nous reversons 1 € par adhésion d’amapien au MIRAMAP.
Le MIRAMAP pilote des chantiers interrégionaux comme le chantier participatif de collecte d’expériences AMAPartage, il mandate certains réseaux sur des chantiers interrégionaux comme le Réseau AMAP AuRA pour Clic’AMAP ou le réseau AMAP Ile de France pour les campagnes de mobilisation. L’association est basée à Lyon dans le même espace que le réseau AMAP AuRA.

Un réseau international : URGENCI

Depuis 2004 existe un réseau international rassemblant l’ensemble des Partenariats Locaux Solidaires entre Producteurs et Consommateurs : URGENCI. Du Japon, aux Etats-Unis, en passant par l’Allemagne, la Grèce ou la Roumanie, il existe partout ce type de partenariat appelé Community Supported Agriculture (CSA) dans le monde anglo-saxon (Agriculture Soutenue par la Communauté : aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada), Teikei au Japon ou Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP) en France, reposant tous sur un contrat qui lie un agriculteur et les personnes qu’il nourrit, quelle qu’en soit sa forme.
URGENCI a une mission de plaidoyer et de catalyseur d’expériences. Il est basé à Aubagne dans le Vars.