Le mot des administrateurs et invitation aux rencontres régionales le 17 octobre

« Notre monde bouge. Nous avons vécu dernièrement une période inédite dans notre société, un confinement de près de deux mois et une crise sanitaire majeure, dont les soubresauts sont encore vivaces. Durant ce confinement, le modèle que nous défendons a montré sa résilience et sa capacité, en cas de crise, à maintenir un approvisionnement alimentaire régulier et pérenne, tout en permettant à tous nos paysans, dont certains furent impactés par la fermeture des marchés de plein air, de trouver des débouchés suffisants pour leur production.

Presque toutes les AMAP ont vu leur activité se maintenir, augmenter, s’adapter. La solidarité, au cœur de nos actions, s’est largement exprimée : dons de paniers, livraisons auprès des personnes âgées, des personnels soignants… Le réseau régional des AMAP, les réseaux départementaux ne sont pas restés inactifs : des contacts réguliers avec la préfecture de Région, avec des élus ont permis la continuité de nos activités.

La solidarité continue à s’exprimer et notamment auprès de nos paysans. Le climat de ce printemps n’a pas épargné certains d’entre eux : sécheresses, inondations. Nos réseaux restent vigilants et apportent leur soutien aux collectifs d’amapiens qui initient des soutiens financiers (crowdfundig, cagnottes solidaires).

Il nous semble aussi important d’accompagner la conversion au BIO de nos paysans en soutenant la labellisation. Un grand chantier est en cours sur cette question dans nos réseaux. Nous souhaitons engager une réflexion particulière autour de l’arboriculture dont la conversion à l’agriculture biologique pose de grandes difficultés à nos paysans : nous devons les accompagner.

Enfin, la vague verte qui a touché plusieurs communes de notre région, révèle une prise de conscience dans la société des idées que nous défendons autour de l’agriculture et de l’alimentation. Notre mouvement est politique. Soyons à nouveau force de proposition auprès de ces nouveaux élus afin que les idées que nous défendons depuis bientôt 20 ans dans le Mouvement des AMAP se diffusent plus profondément autour de nous.

Le 17 octobre prochain nous nous réunirons pour nos Rencontres régionales annuelles. Nous en profiterons aussi pour clôturer la deuxième édition d’AMAP en fêtes avec force convivialité et victuailles de nos paysans.

Pour toutes ces raisons, pour tous ces travaux, pour continuer à défendre et à renforcer l’agriculture paysanne, nous avons besoin de votre soutien. Celui-ci peut se traduire financièrement par votre adhésion et concrètement en nous rejoignant pour accompagner le travail de nos salarié-es et initier de nouveaux projets, accompagner de nouvelles AMAP, soutenir nos paysans.

Pour tout cela, à très bientôt !  »

Au nom du Conseil d’Administration du Réseau AMAP AuRA,
Jean-François Baudin