Contrôles salmonelles : agissons pour un élevage paysan et des œufs bio et plein-air

La salmonelle est une bactérie que l’on trouve dans l’environnement. Les souris, les rats, les oiseaux, les insectes, les chats, les chiens peuvent être porteurs de salmonelle. On peut donc en trouver, dans la terre, dans les poussières, sur les pattes d’une mouche…

La réglementation française impose aux éleveurs détenant plus de 250 volailles, d’effectuer des contrôles dans l’environnement (et non sur les volailles ou sur les œufs). L’arrêté du 1er août 2018 ne permet plus de réaliser des analyses de confirmation.

Des centaines de milliers de poules sont donc abattues chaque année sur la base d’un prélèvement unique réalisé dans l’environnement.

Depuis 2019, le nombre d’élevage touché par la salmonelle et qui a du abattre son cheptel a considérablement augmenté. Le seuil de prévalence de 2 %, fixé par l’Europe, a été largement dépassé en 2020 et 2021. Le non respect de ce seuil implique pour la France de devoir proposer un nouveau plan de lutte contre les salmonelles et des sanctions financières importantes (suppression de tout ou partie du cofinancement communautaire).

Tous les élevages sont touchés, les petits, les gros, les chartés, les non chartés, les jeunes installés, les anciens… Il faut agir ! Et alerter nos députés pour faire changer la règlementation et défendre un élevage plein-air bio et local !

Revendications : https://amap-aura.fr/s/fXSQxTczkrMYAzP

DOC pour élus: https://amap-aura.fr/s/J7CrnJKcGNpMECA

A publier sur les réseaux sociaux : #Sauvonslepleinair Des milliers de poules saines sont abattues. L’élevage plein-air et bio est plébiscité par les consommateurs mais les mesures sanitaires sont en train de tuer les éleveurs. Que choisissez-vous ? amap-aura.org/salmonelles

Sur Twitter : J’interpelle mes députés en cliquant ici + en taguant le nom du député (exemple : ajouter @J_Denormandie)