Les AMAP d’ici et d’ailleurs

Les AMAP en France

Depuis 2001, les AMAP ont connu un succès très important et une forte médiatisation. La première AMAP a été créée à Aubagne (13) en avril 2001. L’essaimage des AMAP en France a été principalement réalisé par Alliance Provence de 2001 à 2005. Le développement des AMAP a été très rapide.

La charte des AMAP, document de référence des AMAP a été élaborée par Alliance Provence et le terme A.M.A.P (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) a été déposé à l’INPI en mai 2003.

Les AMAP se sont développées successivement en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, en Midi-Pyrénées, en Ile de France, en Rhône Alpes, en Aquitaine… Aujourd’hui, elles sont présentes dans toutes les régions de France.

La majorité des AMAP sont situées en milieu urbain, mais nous constatons un mouvement vers les villes rurales.

Les AMAP ont beaucoup diversifié leurs contrats : viande, fromage, œufs, volaille, pain, agrume, farine, fleurs, poisson, fruits.

En février 2004, Alliance Provence en partenariat avec Alliance Paysans Ecologistes Consommateurs Nationale, organise les premières rencontres internationales des contrats locaux producteurs consommateurs à Aubagne.

miramap

Le MIRAMAP, le Mouvement Inter Régional des AMAP est officiellement né le samedi 13 février 2010, après plus d’une année de concertation entre 3 régions structurées en réseau rejoins par des AMAP d’autres régions.

On peut dire qu’aujourd’hui de sources sûres qu’il y a plus de 1 600 AMAP.

Néanmoins, si les chiffres des régions en réseau sont à peu prêts justes ; il est clair que la vision de la réalité territoriale concernant les régions non structurées en réseau régional est probablement très partielle et au vue de la forte dynamique, certainement supérieure aux estimations.

Cela représente en tout cas plus de 66 000 familles et près de 270 000 consommateurs, soit un chiffre d’affaire annuel estimé à 48 millions d’euros.

Les AMAP dans le monde

URGENCI regroupe au niveau mondial des citoyens, producteurs agricoles, consommateurs, militants, acteurs politiques porteurs d’une approche économique alternative appelée les Partenariats Locaux Solidaires entre Producteurs et Consommateurs (PLSPC) :

Les PLSPC sont par exemple :

  • Les AMAP en France
  • Les CSA dans les pays anglo-saxons
  • Les ASC au Québec
  • Les Teikeis au Japon
  • Les Reciproco au Portugal

et équivalents partout dans le monde…