Transmission agricole : on fait quoi dans les AMAP ?

Le Réseau AMAP AuRA a été lauréat d’un programme ARPIDA financé par le Ministère de l’Agriculture pour travailler avec 9 partenaires (CREFAD Auvergne, DaSA, La Brèche, FR CIVAM Auvergne, ADDEAR42, ADDEAR01, Atelier des Possibles, Terre de Liens Auvergne, Haute Loire Bio) pendant 1, 5 an à la sensibilisation, formation, accompagnement des élus, bénévoles de nos associations, amapiens, cédants, techniciens agricoles, porteurs de projets pour faire que les transmissions agricoles soient nombreuses, variées, anticipées et engendrent une transformation sur nos territoires ruraux.

La transmission est la clé de voute de la dynamique de nos territoires, l’avenir de notre alimentation, le tournant agroécologique de notre agriculture, la préservation de notre environnement. Et les paysans en AMAP ainsi que les porteurs de projets qui nous sollicitent y sont aussi confrontés.

Confortés par les études menées par le réseau INPACT et le CESE, nous partons du principe que l’environnement humain du cédant et du porteur de projet est fondamental pour favorieser le renouvellement agricole. C’est pour cela que nous essayons avec nos partenaires d’interpeller les AMAP sur ce sujet pour les sensibiliser aux enjeux que la transmission représente mais aussi les former pour trouver la posture juste d’accompagnement.

Parallèlement, nous intervenons aux côtés de nos partenaires pour interpeller les territoires sur leur rôle à jouer autour de la préservation du foncier agricole et de la facilitation à la transmission et à l’installation.

Après un an de travail sur la question, le réseau AMAP a édité un questionnaire et l’a envoyé à l’ensemble des AMAP et amapiens, 92 réponses ont permis de réaliser une analyse  puis d’éditer avec les résultats collectés un livret intitulé : « Renforcer le pouvoir d’agir des AMAP sur la transmission agricole et l’accès au foncier » – 7 fiches actions à la portée des citoyennes et des citoyens.

8 temps d’échanges sur les territoires pour donner la parole aux paysans en AMAP et faire réfléchir les AMAP sur leur accompagnement possible ont permis de sensibliser 120 personnes à ce sujet.

5 fiches locales d’experience de portage collectif du foncier ont été rédigées par Théo Enjalbert et disponible sur le site de Terre de Liens: https://ressources.terredeliens.org/les-ressources/initiatives-foncieres-citoyennes

En 2022, nous vous donnons RDV pour continuer d’approfondir le sujet :

  • 23 mars : webinaire Décryptons l’agriculture paysanne (19H-21H) : Disparition des paysans et difficulté d’installation : on fait quoi ? D’ici 10 ans, 50% des paysan.ne.s seront parti.e.s à la retraite. Comment anticipe-t-on ces départs massifs, accompagne-t-on la transmission des fermes et l’installation des jeunes ? Comment les AMAP peuvent-elles aider dans ces démarches ? VOIR LE COMPTE-RENDU
  • 8 avril : Séminaire de restitution des nos travaux, à Chamboeuf
  • 4 mai : Formation « quelle posture pour accompagner un cédant » à Saint-Martin-en-Haut – Inscription : https://colibris.link/d8z2l