Légumes Anciens, Saveurs d’ici

Soutenu par la Métrleg-anciens-afficheopole de Lyon, dans le cadre du Programme PENAP/PSADER, le Réseau AMAP Auvergne-Rhône-Alpes, et plusieurs des maraîchers livrant en AMAP: Florent Michel, Patrice Ruiton , Eric Morfeuillet, Elodie Bouvard, Jean-Marie Roche, Frédéric Nesmes ont adoptés des variétés potagères locales retrouvées par le  Centre de Ressources de Botanique Appliquée. Ces légumes anciens ont été cultivés, leurs semences multipliées. Ils ont été valorisés par des recettes imaginées par le chef étoilé Alain Alexanian.

Ce projet permet par une entrée gustative de comprendre la nécessité de défendre et de développer la biodiversité cultivée. Il redonne aux maraîchers la possibilité de sélectionner leurs semences pour leurs qualités agronomiques, culinaires et nutritives. Il met en avant un patrimoine local oublié. Les AMAP donnent la possibilité à chacun, en venant chercher son panier, de promouvoir les semences paysannes, de se régaler d’une recette originale et de défendre notre souveraineté alimentaire.

Vous trouverez  l’histoire des légumes, les recettes ainsi que les protocoles de multiplication en cliquant ici:

le Poivron d’Ampuis, la Courge romaine de l’Ain, le Navet noir de Caluire,

le Pois hâtif d’Annonay, le Haricot Nain lyonnais,

la Tomate de Beaurepaire.

Et pour les gourmands, la recette du Gaspachio des récoltes paysannes 2017.

Ce premier projet ouvre la porte à d’autres interrogations: la consolidation de la filière potagères issues de semences paysannes, la sélection par des paysans de variétés adaptés à leurs exigences et celles des amapiens, la reprise en main par les maraîchers de cette étape de production, les aspects juridiques qui l’entoure, l’autoproduction de semences, la mutualisation entre maraîcher pour produire semences et plants, la sensibilisation du grand public sur ces questions.

C’est pour cela que le Réseau AMAP continue de colporter cette dynamique à l’automne 2017  sur deux territoires:

  • En 2018-2019, le Réseau AMAP en partenariat avec 10 maraichers sur la Drôme et le Rhône, soutenu par Valence-Romans Agglomération et la Fondation de France et en partenariat avec l’ITAB, ADABIO et Grain’Avenir s’interroge sur les leviers à utiliser pour disposer de semences biologiques en quantité et en diversité suffisantes. Ainsi toute l’équipe s’engage à mettre en production plusieurs variétés d’une même espèce sur des terroirs différents et à analyser les caractéristiques agronomiques, nutritives et gustatives pour arriver à la sélection de manière participative de variétés potagères qui seront ensuite multipliées et diffusées largement. Parallèlement l’ensemble du projet prévoit des formations juridiques et techniques pour créer-penser les solutions de demain. Ce projet tend à demontrer que les légumes issues de ces semences potagères paysannes sont de meilleure qualité nutritive et gustative mais aussi qu’on peut ensemble trouver des solutions pour permettre aux maraîchers de disposer en quantité suffisante d’une large gamme de semences potagères paysannes c’est à dire issues d’une sélection paysanne, échangeables librement et non brevetées.

Suivez-nous sur youtube en tapant AMAPAURA ou sur la page de notre site

On parle de nous: Article Inf’OGM , Publication Métropole de Lyon , Blog Grand Lyon, Village magazine

Passage en direct sur la matinale de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes le 13 Mars 2017

Quelques photos des tournages

amap_florent_poivron-081 img_4197 img_4185

Vous souhaitez agir en tant que consommateur sur la question des semences libres de droit?

Cette fiche réalisée en partenariat avec le Réseau Semences Paysannes est faîte pour vous.

Courge Romaine de l'Ain

Haricot Nain lyonnais

Navet Noir de Caluire

Pois hatif d'Annonay

Poivron d'Ampuis

Tomate de Beaurepaire