16/04/2020 – Complément d’information sur les jardins familiaux

Une nouvelle réponse du préfet du Rhône concernant les jardins familiaux : les personnes se déplaçant pour se rendre aux jardins familiaux ou ouvriers peuvent cocher la case relative aux déplacements pour les achats de de première nécessité.

Voici notre sollicitation suivie de la réponse de la préfecture :

Jean-François Baudin, président du Réseau AMAP Aura
le 15/04/2020, 16h30  :

Bonjour Monsieur Montet-Jourdran

Après la publication de votre réponse le 4 avril dernier nous avons reçu plusieurs demandes concernant une précision sur les déplacements dans des jardins familiaux, ouvriers organisés de façon individuelle.

Vous proposiez de cocher la case 5 concernant les déplacement limités à 1 heure et dans un rayon de 1 kilomètre autour du domicile. Il semble que de nombreux jardiniers, soucieux de respecter les consignes que vous avez donné, se trouvent dans l’impossibilité de rejoindre leur jardin, celui-ci étant plus éloigné. 

Cependant, comme je vous l’indiquais dans notre première requête la plupart de ces jardiniers amateurs récoltent dans leur jardins de quoi se nourrir. Le manque à gagner si leur jardin n’est pas en mesure de produire cet été pourrait être préjudiciable pour les budgets familiaux de ces personnes habitués à produire leur légumes et fruits dans leurs propres jardins. 

Concernant la Métropole lyonnaise la contrainte du rayon d’un kilomètre est trop restrictive.

Pourriez-vous à l’image de la préfecture de la Loire (et de nombreuses autre préfectures Yvelines, Aisne et bien d’autres…) autoriser ces déplacements dans le cadre de la case à cocher « déplacements pour effectuer des achats de première nécessité » afin de permettre des distances plus importantes (généralement à quelques kilomètres du lieu d’habitation) ?

Il va de soi qu’un rappel des procédures barrières seront essentielles pour accompagner cette nouvelle autorisation. 

En vous remerciant très cordialement pour votre engagement, 

Jean-François Baudin

Jean-Daniel MONTET-JOURDRAN
 Directeur de cabinet
 Cabinet du préfet de région, préfet du Rhône
le 15/04/2020, 16h51 :

Bonjour Monsieur,

Il y a eu en effet une évolution de doctrine, et c’est bien désormais ce qui est préconisé : cocher la case relative aux déplacements en rapport avec les achats de de première nécessité. Ce qui n’emporte plus de limitation de distance.

Je vous invite à diffuser cette information, que nous indiquons désormais dans nos réponses aux interrogations des particuliers, toutes choses restant égales par ailleurs.

Bien cordialement,

Jean-Daniel MONTET-JOURDRAN