Être paysan et administrateur du réseau

Pour cette nouvelle année 2021, Valériane et Sylvain vous partagent brièvement leur expérience en tant que paysans et administrateurs du réseau :

Valériane Boyer, paysanne boulangère à Saint-Eloi (01) :

 » Être paysanne ou paysan en AMAP, c’est être en lien direct avec nos consommateurs, un
échange agréable avec d’autres producteurs motivés par l’agriculture paysanne, faire
partie d’un réseau qui soutient, organise, se mobilise, représente. Tout cela s’est confirmé
tout au long de l’année 2020, si particulière… Organisons, ensemble, une nouvelle manière
de faire société ! « 

Sylvain Pathoux, maraîcher AB à Villemotier (01) :

 » Parfois, je suis sidéré en voyant les queues devant les drives de la restauration rapide, le
nombre de masques en plastique qui jonchent les rues, et quand je vais livrer mes AMAP je
retrouve espoir en voyant des nouvelles personnes, qui ont changé leur alimentation depuis
le confinement. Bien-sûr il y a toujours les opportunistes, ceux qu’on ne reverra jamais,
mais il y a les autres, ceux qui reviennent, s’investissent à nos côtés pour porter la dynamique
de transformation avec nous. Et c’est dans cet élan que j’ai décidé, à mon tour
d’intégrer l’équipe du Conseil d’administration du Réseau AMAP AuRA pour faire entendre
ma voix et résonner celle du Mouvement des AMAP. «