Les vœux d’Angélique

Depuis quelques années, l‘élevage paysan avicole subit des pressions inédites avec des épisodes à répétition de salmonelle et de grippe aviaire.

Suite à deux prélèvements positifs à la salmonelle dans l’environnement de mon élevage, j’ai été contrainte d’abattre sur ma ferme la totalité de mes poulettes à deux reprises en l’espace de 11 mois.

Heureusement, grâce à la solidarité de tous, j’ai pu surmonter ces épreuves. Un grand merci aux éleveurs, qui ont répondu présents pour m’aider à abattre mes poulettes, mais aussi à vous, les Amapiens, qui se sont mobilisés lors de la vente des terrines, des rillettes et des savons aux œufs !

Comme beaucoup d’éleveurs cette année, j’ai décidé d’arrêter mon activité, pour des raisons financières, morales, mais aussi éthiques, car je ne conçois pas que l’on puisse abattre des centaines de milliers d’animaux chaque année, sans même se poser la question de savoir s’ils sont malades ou non…

Éleveurs, ne nous laissons pas abattre ! Gardons l’espoir de faire évoluer ces réglementations humaines absurdes qui vont à l’encontre du monde du vivant et qui sont plus basées sur des réflexions administratives que sur des raisons sanitaires.

J’espère que l’année 2022 sera l’année de la mobilisation, pour défendre nos modes de production, préserver la pérennité de nos fermes, promouvoir une agriculture paysanne, plus respectueuse de l’environnement, du bien être animal et gage de la qualité de nos produits.

Pour qu’enfin, on puisse se la « pouler » douce !

Un grand MERCI à tous pour votre soutien.

Bonne année et surtout bonne santé à tous.

Angélique – Les Zeubios

Visuel du projet Sauvons Zeubio, un élevage de poules pondeuses bio et éthique !