Paysan.ne cherche débouché : les solutions départementales

Depuis lundi 23 mars, de nombreux paysans se retrouvent lourdement impactés par la fermeture des marchés. Ce sont autant de débouchés en moins pour des producteurs qui favorisent la vente directe.N’hésitez pas à vous inscrire sur les tableaux, à contacter directement des paysans inscrits pour des contrats ponctuels dans vos AMAP ou pour information à vos adhérents AMAPiens.

Pourtant, les récoltes n’attendent pas. En parallèle, de nombreux consommateurs ne souhaitent pas mettre un pied en supermarché. Pour répondre à cette double urgence, d’écoulement des récoltes et d’approvisionnement,  de nombreuses initiatives sont en train de se structurer pour mettre en lien producteurs et consommateurs sur la région Auvergne-Rhône-Alpes (et au-delà). Voici un recueil de ces initiatives :

    1. Les CIVAM proposent une cartographie interactive des circuits courts, le lien sur l’Auvergne:  : AMAP et paysans, cartographiez-vous ! Cette carte est déclinée pour chaque département.
    2. Les Confédérations paysannes et partenaires agricoles départementales proposent des tableaux de mise en relation :

    AMAP, cartographiez-vous ! Les AMAP sont aujourd’hui considérées comme une solution résiliente et vertueuse : faites-vous connaître !

    N’hésitez pas à vous inscrire sur les tableaux, à contacter directement des paysans inscrits pour des contrats ponctuels dans vos AMAP ou pour information à vos adhérents AMAPiens.